Avant vos travaux

  Conseils en éclairage
  Les luminaires
  Informations techniques

___________________________________________________

Bien que les luminaires arrivent en tout dernier dans votre aménagement, voici quelques points qui peuvent vous faciliter la vie dans vos futurs choix d’éclairage si vous les mettez en œuvre en amont de vos travaux

Pour l’éclairage intérieur

Evitez les appliques d’angles

Les appliques d’angles semblent parfois utiles notamment dans les montées d’escalier mais malheureusement elles sont relativement rares.

Alors qu’il existe une multitude d’appliques murales en tout genre et qu’on les choisi par « envie » de compléter son décor, les appliques d’angles sont souvent choisies par « dépit » car nos fournisseurs ne nous en proposent que très peu.

De plus, la plupart sont en forme de vasque et c’est souvent dans les escaliers qu’on les retrouve.

Précisément, c’est dans les escaliers que l’on évite les vasques pour ne pas voir, lorsque l’on descend les marches, l’intérieur de l’applique vasque qui n’est pas forcément très esthétique.

La lumière dans la salle de bains

Dans votre salle de bains, privilégiez sans hésiter au moins deux points lumineux.

Souvent, l’électricien n’a installé qu’une ou deux appliques côté miroir et il est difficile d’avoir un bon éclairage général uniquement avec l’éclairage du miroir.

Il est vraiment conseillé d’avoir un point lumineux au plafond qui vous offrira une lumière homogène.

L’éclairage autour du miroir ne devant être qu’un complément de lumière pour se voir plus précisément.

Les spots encastrés

Même si les spots encastrés dans votre plafond donnent un bon éclairage (à condition de les mettre en nombre suffisant pour ne pas créer des zones très lumineuses et des zones très sombres), il faut bien penser qu’ils seront là pour longtemps !

A moins d’être adepte des gros travaux dans la maison, il est vraisemblable que vous ne démonterez pas tout votre plafond lorsque vous aurez envie de changer l’éclairage de votre pièce et il est vraisemblable également que les futurs spots encastrés n’auront pas le même diamètre que ceux que vous achetez aujourd’hui.

On change plus facilement le sol de sa pièce que son plafond !

De plus, les spots encastrés sont avant tout « techniques » ; a part éclairer votre pièce, on ne peut pas dire qu’ils apportent un aspect tellement décoratif.

L’idée n’est pas de boycotter les spots encastrés, mais il est important de bien faire la part des choses et de bien réfléchir avant de se lancer dans un perçage effréné de votre plafond.

Souvent on installe des spots encastrés par méconnaissance de la variété des luminaires, qui peuvent vous apportez autant de lumière, plus de déco et plus de possibilité de changement à terme.

Pour l’éclairage extérieur

Pensez au détecteur de mouvement

Il est fréquent que l’on nous demande des luminaires d’extérieur avec détecteur infrarouge intégré.

C’est effectivement très pratique lorsque l’on arrive chez soi d’avoir de la lumière pour décharger sa voiture ou simplement trouver la serrure de la porte sans devoir chercher l’interrupteur qui pilote votre luminaire d’extérieur.

Cependant, Il est très rare de trouver des luminaires d’extérieur avec détecteur intégré de bonne qualité.

La plupart du temps, le détecteur est de mauvaise qualité et sans réglages pertinents ou alors le luminaire n’est pas d’un look fantastique car les fabricants de détecteurs ne sont pas des fabricants de luminaires.

L’idéal est donc d’avoir un détecteur seul, qui sera ainsi plus judicieusement placé pour une détection optimale, et qui sera relié à vos luminaires d’extérieur.

Si vous pouvez prévoir d’avance le câblage afin que vos luminaires soient pilotés par un détecteur infrarouge placé ailleurs, vous aurez ainsi une bien plus grande liberté pour choisir vos éclairages d’extérieur.

___________________________________________________


< Page précédente  |  Page suivante >